En attendant le Petit Poucet

La compagnie Les Veilleurs s’empare ici du thème de l’exil, via les subtils clins d’œil au conte de Perrault contenus dans le texte de Philippe Dorin. Le Petit Poucet n’est-il pas en effet le plus célèbre des exilés ? Dans la pièce, ce sont deux enfants, le Grand et la Petite, qui, traversant les frontières, tentent de donner sens à leur migration. De même que tous ces êtres humains « qui cherchent un endroit où demeurer », comme le rappelle la metteure en scène Émilie Le Roux.

Du 22 au 25 novembre, à l’Espace 600.